« De retour d’une mission commerciale et scientifique en Espagne portant sur la mycologie, Pascale Malenfant de Biopterre s’attend à ce que ce secteur de l’économie kamouraskoise connaisse une seconde phase de développement ces prochaines années. Une rencontre des principaux intervenants est prévue pour faire le bilan de cette mission et fixer les objectifs futurs de la filière mycologique. ».

Un texte de Maxime Paradis, publié dans le Journal Le Placoteux, le jeudi 8 novembre 2018.

 

Cliquez ici pour voir l’article

 

Journaliste : Maxime Paradis

Crédit photo : Sandis Helvigs (Unplash.com)