Cas à succès

Développement d’un modèle de culture de la comptonie voyageuse (Comptonia peregrina) dans la région dʼEeyou Istchee Baie-James, Nord-du-Québec pour la production d’huiles essentielles

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

 

BoreA Canada est une entreprise de Chapais, dans la région d’Eeyou Istchee Baie-James qui base son plan d’affaires sur un modèle de symbiose industrielle en économie circulaire. Elle a développé un marché de niche en produisant des huiles essentielles boréales biologiques de haute qualité vendues partout dans le monde. Elle distille ses huiles grâce à la récupération de la vapeur de l’usine de cogénération de Chapais, Nexolia. Cette usine produit de l’électricité et de la vapeur par la combustion de la biomasse des résidus de coupe forestière, ainsi que ceux de la distillation de BoreA. Les cendres résiduelles de Nexolia peuvent également être utilisées comme amendements pour la culture des plantes destinées à la production d’huiles essentielles. Ceci représente un apport de matière organique intéressant dans les terres sableuses très pauvres de Chapais, en plus de valoriser cette matière résiduelle. Dans le but de diversifier son offre, BoreA désire développer la production d’huiles essentielles de comptonie voyageuse (Comptonia peregrina), un produit boréal à haute valeur commerciale. Actuellement, l’approvisionnement demeure un défi puisque la plante se dégrade rapidement après la récolte, ce qui affecte ses qualités aromatiques, d’où le besoin de développer un modèle de culture à proximité de l’usine permettant la distillation rapide après la récolte.

« L’expertise, le professionnalisme ainsi que les aptitudes de gestion de projets R&D de Biopterre ont permis d’établir pour BoreA les bases de R&D pour ses projets en agriculture nordiques. »
-BoreA

Le projet consistait donc à déterminer les pratiques permettant de maximiser les rendements et la qualité de cette huile essentielle. Les essais de propagation en serre ont démontré que la comptonie se multiplie bien à partir de sections de rhizomes. Le substrat de culture composé de tourbe et de cendre de Nexolia semble le plus avantageux tant du point de vue cultural, écologique, qu’économique. L’implantation directe de rhizomes sur le terrain a montré que la texture du sol est un facteur primordial. Le sol idéal pour cultiver la comptonie à partir de rhizomes est un sable de texture grossière. La mise en culture, sur le terrain, de plants produits en serre ayant un système racinaire et du feuillage bien développés a donné de meilleurs résultats qu’à partir de sections de rhizomes. Même si l’implantation de plants produits en serre nécessite un budget plus important, elle augmente les résultats de l’implantation de la comptonie. La distillation de l’huile essentielle de comptonie a été testée sur 3 populations naturelles et à 3 dates différentes. Les résultats démontrent une grande variation des rendements totaux en huiles essentielles et de la teneur en molécules aromatiques en fonction de la date de récolte et du site. Selon les résultats de nos essais, en combinant les rendements en huiles essentielles et la teneur de certaines molécules aromatiques d’intérêt, il serait avantageux de récolter la comptonie à la mi-juillet. D’autres essais restent à faire pour savoir s’il sera possible de répéter ces résultats sur une autre saison et si la différence de rendement est due au site et/ou à la génétique des populations.

 

L’ensemble de ces travaux a permis d’acquérir des connaissances très précieuses pour la culture, la récolte et la production d’huiles essentielles de comptonie. Les sables grossiers de Chapais auraient un grand potentiel pour le développement de la culture de cette plante et l’implantation semble possible à grande échelle. Encouragé par ces résultats, BoreA poursuit les travaux de recherche sur le sujet avec un financement RDA 2 du Conseil de recherches en sciences naturelles et en génie du Canada (CRSNG). De nombreux points restent à préciser pour optimiser la production et les rendements, mais l’objectif de BoreA est d’implanter des cultures en vue d’offrir l’huile essentielle de comptonie voyageuse à ses clients.

Partenaires

Partager cet article :

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Autres cas à succès

Quand on décide de se lancer en affaires avec un tout nouveau procédé pour lequel il n’existe pas vraiment de précédent, c’est qu’on a l’innovation...
Bien que cet habitat soit plus qu’inhabituel pour le règne fongique, les eaux du fleuve Saint-Laurent ont le potentiel de receler des espèces de champignons...
Quand la recherche appliquée devient un outil de développement régional En plus de la recherche et de l’innovation, le développement régional est au cœur de...