François Gobeil, détient un Baccalauréat en agronomie de l’Université Laval avec spécialisation en productions végétales et a réalisé des études collégiales en agriculture. Son parcours académique comprend également des études de Maîtrise en biologie végétale pendant lesquelles il a réalisé un projet de recherche sur la détection moléculaire d’organismes génétiquement modifiés. En 2010, M. Gobeil entre en poste chez Biopterre comme professionnel de recherche où il a notamment participé à la réalisation de projets sur la quantification moléculaire de mycorhizes, la mise au point de biofertilisants et de substrats de culture spécialisés, le développement d’indicateurs de santé des sols et l’utilisation agronomique du biocharbon. M. Gobeil oriente actuellement son travail de développement sur l’utilisation de mycorhizes en agroforesterie et sur les cultures innovantes.

 

Principales réalisations :