Kawina Robichaud, Ph. D., détient un doctorat de l’Université de Montréal en Sciences biologiques, dont le sujet a été la bioremédiation des sols en milieu nordique. Elle détient également un baccalauréat en biologie de l’Université Concordia, et un diplôme d’études nordiques du Collège Yukon et de l’Université de Lapland (Finlande). Elle détient une forte expérience en tant que conférencière et affectionne la vulgarisation de la science et l’éducation. Kawina s’est jointe à l’équipe de Biopterre en janvier 2020. Ses intérêts de recherche portent sur la bioremédiation des milieux contaminés à l’aide d’une approche écosystémique utilisant plantes, champignons, bactéries et matières résiduelles fertilisantes locales. Un autre axe d’intérêt est celui des mycotechnologies, incluant le développement, la compréhension approfondie et la mise en marché québécoise des mycomatériaux. Kawina s’intéresse également à la mycologie et les cultures fongiques innovantes. Les principes d’économie circulaire informent les choix au sein de ses projets de recherche.

 

Publications scientifiques :

Robichaud, K., Girard, C., Dagher, D., Stewart, K., Labrecque, M., Hijri, M., Amyot, M., 2019. Local fungi, willow and municipal compost effectively remediate petroleum-contaminated soil in the Canadian North. Chemosphere 220, 47–55.

 

Robichaud, K., Stewart, K., Labrecque, M., Hijri, M., Cherewyk, J., Amyot, M., 2019. An ecological microsystem to treat waste oil contaminated soil: Using phytoremediation assisted by fungi and local compost, on a mixed-contaminant site, in a cold climate. Sci. Total Environ. 672, 732–742.

 

Robichaud, K., Lebeau, M., Martineau, S., Amyot, M., 2019. Bioremediation of engine-oil contaminated soil using local residual organic matter. PeerJ 7, 1-21.

 

Tél.: 418 856-5917, poste 246