L’usine Cascades-Cabano, située à Témiscouata-sur-le-Lac fabrique du papier ondulé semi-chimique. Son procédé initial générait des effluents dont la gestion était couteuse et limitante au point de vue de l’environnement et de l’augmentation de sa capacité de production. Récemment, l’usine a implanté un nouveau procédé innovant, remplaçant les effluents générés par un coproduit riche en hémicelluloses. Sur la base de la connaissance actuelle sur la composition de la liqueur d’hémicelluloses, elle pourrait être utilisable en production agricole en tant qu’intrant, tel un biostimulant ou un biofongicide. Ce projet représente donc une percée dans les applications à valeur ajoutée pour les hémicelluloses, car il n’existe actuellement aucun biostimulant fabriqué à base de ce biopolymère de la famille des glucides, largement répandu.

L’objectif principal de ce projet était de dégager une proposition de valeur des hémicelluloses, appuyée sur des données scientifiques dans l’optique de servir de base à l’élaboration d’une programmation de recherche à plus long terme avec le partenaire industriel. L’expérimentation exploratoire avec les hémicelluloses a été réalisée en quatre volets : (1) caractérisation des hémicelluloses, (2) revue de littérature, (3) essais culturaux en serre et (4) essais en laboratoire.

Ce projet a d’abord mené à la définition d’applications novatrices pour le flux d’hémicelluloses. D’un point de vue des synergies industrielles au Québec, le projet a également contribué à la création de nouveaux partenariats uniques entre l’industrie forestière et l’industrie agricole. Des bénéfices environnementaux sont attendus par le remplacement d’intrants agricoles couramment utilisés.

Partenaires